Connect with us

Maison

Les plantes vertes dans la maison

Published

on

Les plantes dans la maison sont devenues un élément du décor presque indispensable : elles apportent une note de fraîcheur et souvent d’exotisme. Elles permettent aux citadins de mieux supporter le manque de verdure des villes d’aujourd’hui et, même à la campagne, l’hiver, elles font oublier le triste état de la nature à l’extérieur. 

La mode est aujourd’hui aux véritables jardins intérieurs

Vous grouperez vos plantes, cela fait meilleur effet que quelques pots disposés parcimonieusement, et c’est en même temps plus utile : il se crée un micro-climat bénéfique à chaque plante. Et vous protéger votre maison des regards indiscrets

Vous tiendrez compte de la taille de vos pièces pour le choix des végétaux.Si votre appartement est peu spacieux, évitez les plantes gigantesques. 

Les plantes ont besoin d’un minimum d’entretien : vous apprendrez à les soigner. Les conseils donnés sont valables aussi bien pour les plantes d’intérieur que pour celles de balcon et, dès le printemps venu, vous prolongerez votre jardin d’intérieur par une fenêtre fleurie. 

Quel bonheur de cultiver son propre basilic, cette plante à de nombreuses propriétés interessantes.

LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE 

ll est peu important mais indispensable : 

  • des gants de caoutchouc, pour protéger les mains; 
  • des pots de différentes tailles : 
  • un petit sécateur ou des ciseaux, pour couper les tiges; 
  • un arrosoir à long bec; 
  • des attaches pour les plantes grimpantes; 
  • une petite éponge ; 
  • une bombe insecticide ; 
  • des engrais; 
  • un petit vaporisateur à main pour rafraîchir les feuilles: 
  • une petite griffe (une fourchette peut faire l’affaire), pour gratter la surface de la terre qui finit par se tasser, empêchant ainsi les racines de respirer. 

 

LES RÉCIPIENTS 

 

A côté du traditionnel pot de terre cuite, qui a ses fidèles, les bacs à réserve d’eau ont pris une place de plus en plus importante, ils sont très commodes et présentent en outre l’avantage d’exister dans de grandes tailles : on peut y réunir plusieurs plantes et constituer un véritable jardin. Il existe également d’ autres récipients, apprenez à connaître leurs avantages. 

La terre cuite

Elle est poreuse à l’air et à l’eau etles racines s’y plaisent Si des taches blanches apparassent sur les parois extérieures, nettoyez-les avec de l’eau et du savon noir. C’est un récipient classique mais qui a besoin d’être dissimulé : utilisez des cache pots de vannerie ou de faïences par exemple.

Les poteries vernissées 

Elles présentent l’inconvénient de ne laisser passer ni l’air, ni l’eau : les arrosages y seront donc moins fréquents que dans les pots de terre cuite. 

Le plastique

Il empêche l’évaporation de l’eau et présente donc les mêmes inconvénients que les poteries vernissées. Comptez seulement un tiers de la quantité d’eau nécessaire à l’arrosage d’une plante logée dans un pot de terre cuite. 

Les bacs à réserve d’eau

Ils coûtent cher mais sont pratiquement indispensables si vous vous absentez souvent. Ils ont l’avantage de pourvoir aux besoins hydriques de la plante pendant quinze jours environ. A l’achat, veillez à leur bonne qualité pour être sûr d’obtenir le service que vous êtes en droit d’attendre. C’est en principe une mèche qui amène l’eau contenue dans une réserve sous le bac jusqu’au niveau des racines. Ces bacs existent en plastique de différentes couleurs : on les trouve en de nombreuses tailles et sous plusieurs formes : ronde, carrée ou rectangulaire pour des jardinières de balcon. Certains sont équipés de roulettes pour un déplacement plus commode. 

LA TERRE 

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins. Vous trouverez dans le commerce des mélanges tout prêts qui simplifieront votre tâche. Si vous préférez faire votre mélange vous-même, mettez, en quantités égales, de la «terre franche » (terre de jardin), du terreau de feuilles, du sable de rivière, de la tourbe. Cette préparation convient à la majorité des plantes. 

Les plantes grasses et les cactus ont besoin de sable mêlé à un peu de tourbe, les azalées et les rhododendrons n’aiment que la terre de bruyère. Lorsque vous composerez des jardinières en associant plusieurs plantes, veillez à ne mettre que celles qui ont les mêmes besoins. 

L’ARROSAGE 

L’eau d’arrosage devra toujours être à température ambiante, légèrement tiède : au besoin, ajoutez un peu d’eau chaude. Servez-vous d’un arrosoir à long bec ; évitez de mouiller les feuilles, elles n’aiment pas cela et le prouveront avec l’apparition de taches noires. Certaines plantes n’apprécient guère l’eau calcaire du robinet (azalées, hortensias), arrosez-les avec de l’eau adoucie (eau de pluie, eau de source). 

Les plantes souffrent autant d’un excès que d’un manque d’arrosage. Un arrosage trop abondant ou trop fréquent asphyxie les radicelles puis les racines. Le manque d’eau déshydrate la plante, n’attendez donc pas que la terre se décolle du pot : si cela arrivait, plongez le pot dans un seau d’eau pour une réhydratation rapide jusqu’à ce que les bulles cessent d’apparaître à la surface (vous pouvez arroser de cette manière les plantes arbustives bien drainées). 

Ne laissez jamais d’eau stagner à la base du pot, sauf lorsque ce mode d’arrosage est recommandé. Dans ce cas, remplissez toujours la soucoupe de gravillons sur lesquels vous installerez votre pot. Si vous le pouvez, par temps de pluie fine et à condition qu’il n’y ait pas un trop grand écart de température entre votre appartement et l’extérieur, sortez vos plantes, elles apprécieront ce micro arrosage naturel. 

LA LUMIÈRE 

Bien que certaines plantes aiment la pénombre, la clarté leur est indispensable pour vivre. Elles se plaisent devant les fenêtres, mais ne supportent pas les rayons du soleil qui brûlent les feuilles ; aussi, tamisez la lumière solaire en plaçant vos plantes derrière un voilage. Vous pouvez compenser le manque de luminosité par un éclairage artificiel : les tubes fluorescents conviennent car ils ne dégagent pas de chaleur. 

Lorsqu’une plante a trouvé sa place, ne la dérangez plus

Pour assurer à vos plantes un total épanouissement, n’oubliez pas de les tourner régulièrement vers la lumière. Et ainsi faire profiter toutes les feuilles de l’ensoleillement.

Lisez cet article.

Comment bien choisir son porte-vélos ? ici

Continue Reading

Maison

Comment aménager la chambre de vos parents senior ?

Published

on

By

Grâce au maintien à domicile, les seniors peuvent profiter du confort et de la convivialité de leur maison. Ils peuvent évoluer au sein d’un environnement qui leur est familier et qui leur offre de bons souvenirs. Ils deviennent ainsi moins sujets à la dépression. Si vous avez des parents âgés, voici comment aménager leur chambre en vue de préserver leur sécurité et leur confort.

Le matelas 

Les personnes âgées ont besoin d’un matelas favorable à un sommeil réparateur. Dans ce cas, l’achat matelas Tediber est fortement conseillé. Ce modèle apporte un confort sur-mesure grâce à son accueil moelleux et ergonomique ainsi qu’à son soutien ferme et orthopédique. Ce matelas universel aide les seniors à prévenir et à soulager les troubles articulaires qui surviennent avec l’âge. Sa respirabilité convient aux personnes qui passent beaucoup de temps sur leur lit. Sa housse lavable peut être enlevée à tout moment pour le nettoyer.

Le sommier 

Privilégiez le sommier de relaxation. Ce type de sommier que l’on appelle également sommier relevable ou lit électrique optimise le confort d’une personne âgée. Il est doté d’une motorisation silencieuse qui permet au dormeur de relever son buste et ses jambes à sa guise. L’utilisateur de ce lit n’a donc pas besoin d’aide pour adopter les diverses positions relaxantes. À noter que les différentes postures possibles avec ce sommier permettent de soulager les tensions musculaires et articulaires.

Les accessoires de la literie 

Vos parents ont besoin des accessoires de literie habituels (linge, oreillers, etc.). À part cela, procurez des alèses de lit lavable et réutilisable en prévision d’éventuelle incontinence ou d’un déjeuner sur le lit, pouvant être tachant. Si vos parents ne dorment pas sur un lit électrique, les coussins relève-jambes et les différents coussins multifonctions peuvent les aider.

La sécurisation du lit 

Installez des barres d’appui ou appui de lit pour aider vos parents à se coucher et à se lever du lit facilement. Vous pouvez également installer une barrière de lit ou un boudin de protection pour éviter la chute, si vous le jugez nécessaire.

L’emplacement du lit 

Installez le lit de manière à ce que vos parents puissent y accéder facilement. Pour prévoir l’utilisation d’un déambulateur ou d’un fauteuil roulant, laissez un espace de 90 cm minimum entre chaque côté du lit et le mur.

Le mobilier 

Les meubles les plus importants après le lit sont les tables de chevet. Elles permettent de ranger tous les objets indispensables : pilulier, téléphone, télécommande du lit, etc. Vous pouvez choisir des tables de nuit médicalisées, car elles sont ergonomiques et fonctionnelles. Ces accessoires de rangement doivent être accessibles depuis le lit, que ce soit en position assise ou en position allongée. Optez pour une armoire à porte coulissante, car elle est plus facile à ouvrir.

L’emplacement de la chambre 

Privilégiez une pièce située au rez-de-chaussée, une personne âgée ne doit pas monter les escaliers fréquemment. Cet emplacement facilite également le portage de la personne dans le cas où il faudrait la porter en cas de malaise ou de maladie. Si possible, optez pour une chambre équipée d’une toilette et douche. Dans le cas contraire, faciliter l’accès à la salle d’eau (emplacement à proximité de la chambre, mise en place de lumière dans le couloir, installation de sol antidérapant).

L’accès à la chambre 

La chambre doit disposer d’une porte large de 90 cm minimum, avec un passage d’au moins 83 cm lorsque le vantail est ouvert à 90 °. Si vous êtes dans l’impossibilité d’aménager une chambre au rez-de-chaussée, installez une main courante sur l’escalier.

L’aménagement intérieur 

Optez pour des sols antidérapants afin de réduire le risque de chute. Désencombrez la chambre en enlevant tous les meubles et objets inutiles pour faciliter au maximum les déplacements du senior. Remplacez les interrupteurs standards par des modèles dotés de voyant lumineux. Privilégiez également les interrupteurs va-et-vient. Si l’un de vos parents utilise un fauteuil roulant, les interrupteurs et les prises doivent être à une hauteur accessible depuis cet équipement, c’est-à-dire à 1,30 m.

L’éclairage 

La lumière naturelle et l’air frais sont bons pour la santé et le moral des personnes âgées. Aussi, installez des volets électriques sur les fenêtres pour que vos parents puissent les ouvrir et les fermer facilement. Pour la nuit, installez une lampe centrale bien lumineuse et quelques éclairages d’appoints sur des endroits stratégiques (sur la tête de lit, au-dessus du miroir, etc.).

Voilà les 10 règles de base à respecter pour sécuriser une chambre et la rendre plus confortable pour des personnes âgées. Si vos parents souffrent d’un problème de mobilité, demandez conseil auprès d’un spécialiste d’aménagement PMR.

Pour plus d’actualité, visitez notre site.

Continue Reading

Maison

Quelle installation solaire pour une maison ?

Published

on

By

panneau photovoltaïque

Dans le but de réaliser des économies sur leurs dépenses énergétiques, de nombreux ménages optent pour l’installation d’équipement solaire à domicile. Il en existe une variété avec des formes d’installation diverses que vous pouvez installer chez vous. Entre une installation sur une toiture plate, une installation au sol et une installation sur toit incliné, il vous revient de choisir la méthode qui convient le mieux à votre habitat.

 

La pose sur toit plat

Lorsque dans votre demeure, vous disposez d’une toiture plate, vous pouvez procéder à l’installation d’un panneau photovoltaïque pour vos besoins. De manière générale, il s’agit du mode d’installation le plus recommandé. Alors, si vous avez un toit plat, vous pourrez installer vos panneaux solaires photovoltaïques sans problème tout en leur faisant profiter d’un bon rayonnement solaire. Pour que les panneaux à installer sur votre toiture fonctionnent convenablement, veillez à leur donner une inclinaison d’au moins 30°.

Cette technique d’installation solaire pour maison est très simple et ne nécessite pas d’avoir de grandes compétences. Pour parvenir à les mettre en place, faites usage de châssis métalliques sur lesquels les panneaux seront posés. Veillez aussi à effectuer une exposition en plein sud de votre châssis métallique afin de permettre à votre équipement solaire de vous offrir un excellent rendement en termes d’énergie. Par ailleurs, vous pouvez également recourir aux services d’un expert pour l’installation d’un équipement solaire sur toit plat.

 

L’installation au sol

Tout comme l’installation sur toit plat, vous pouvez mettre en place une électricité verte chez vous à l’aide du soleil au sol. Cela paraît assez ridicule, et pourtant, c’est un moyen d’installation très simple, efficace et accessible à tous. Peu importe votre niveau en matière de bricolage, vous pouvez procéder à l’installation au sol d’équipement solaire chez vous sans gêne. Vous n’avez pas besoin de monter sur un toit ou encore de solliciter les services d’un professionnel. En respectant juste quelques règles, vous parviendrez à installer votre panneau.

Pour y arriver, vous devez suivre deux grandes étapes. La première consiste à déterminer l’endroit favorable pour poser les panneaux. Vu qu’ils ne seront pas installés sur un toit, il est recommandé de leur trouver un espace au sol qui puisse véritablement les accueillir. Veillez à ce que l’endroit à choisir préserve les panneaux des ombrages afin de produire convenablement de l’énergie. Une fois le coin idéal trouvé, il faut placer les supports de panneaux puis les fixer.

Pour ce qui est de la seconde étape de l’installation de panneaux au sol, elle concerne principalement le branchement. C’est ce qu’il faut pour les mettre en marche. Reliez donc les panneaux à la source de l’électricité puis à l’onduleur qui transforme le courant ainsi qu’au coffret qui protège l’installation.

 

La pose sur toiture inclinée

Pour une bonne installation de panneaux solaires photovoltaïques chez vous, il est recommandé d’effectuer les travaux sur une surface plate. Toutefois, toutes les habitations ne disposent pas de toit plat ou encore d’espace nécessaire pour la pose de cet équipement solaire. Si vous avez une toiture inclinée, sachez que vous avez également la possibilité de faire de l’installation de panneaux photovoltaïques pour profiter d’une autoconsommation. Quand bien même, il n’est pas vraiment recommandé, c’est le mode d’installation le plus connu et le plus utilisé.

Étant donné qu’il faut une inclinaison minimale de 30° pour qu’un panneau photovoltaïque puisse fonctionner correctement, le toit incliné vous dispense de tout problème. Il vous permet également de rendre efficace votre dispositif de production d’énergie solaire. Pour parvenir à installer convenablement des panneaux sur ce type de toiture, il est essentiel de prendre en considération plusieurs éléments. Il faut nécessairement veiller à la possibilité de résistance de votre toit aux charges assez lourdes.

Prenez donc en compte le poids de votre équipement solaire afin de vous assurer que son installation n’endommage pas votre toit. Pour une plus grande facilité d’installation, il est recommandé de se faire accompagner par un spécialiste des énergies renouvelables. Cet expert saura vous assurer la bonne fixation de votre panneau solaire photovoltaïque pour que vous puissiez profiter de tous ses avantages.

Continue Reading

Maison

Pourquoi acheter un matelas lavable pour son bébé en 2022 ?

Published

on

By

Les matelas pour bébé lavables sont hygiéniques car ils contiennent des propriétés antimicrobiennes. Cela aide à éliminer le risque de maladie et réduit le besoin de produits hygiéniques.

 

Un matelas bébé standard n’est pas hygiénique et peut être dangereux. De nombreux parents pensent qu’un matelas pour bébé traditionnel est le meilleur choix. Cependant, un matelas traditionnel peut être dangereux en raison des matériaux utilisés. Un matelas pour bébé lavable élimine le risque de maladie et de blessure tout en étant facile à nettoyer. C’est pourquoi les parents devraient envisager d’utiliser un matelas pour bébé lavable.

 

Un matelas bébé lavable est aussi hygiénique car il se désinfecte facilement. Cela le rend beaucoup plus facile à nettoyer que les matelas traditionnels. Les parents peuvent simplement laver en machine ou passer l’aspirateur sur leur matelas bébé lavable si nécessaire. Cela en fait un choix beaucoup plus hygiénique que les matelas traditionnels.

 

Les avantages d’un matelas lavable pour bébé ?

 

De plus, les matelas traditionnels sont souvent inadaptés aux bébés en raison de la façon dont ils dorment. Cela peut entraîner des anomalies de la colonne vertébrale si les nourrissons dorment à plat sur des matelas traditionnels. Par conséquent, les matelas traditionnels ne sont pas un bon choix pour des raisons sanitaires.

 

Un matelas traditionnel n’est pas non plus hygiénique car il peut être source de maladies. Les matelas peuvent être une source de mal-être en raison des matériaux qui les composent.

 

Par exemple, les matelas traditionnels sont souvent constitués de ressorts en acier. Lorsqu’un bébé roule sur les ressorts en acier, il peut se blesser. Le matelas traditionnel n’est pas un bon choix en raison des matériaux utilisés et de la façon dont les bébés dorment sur les matelas traditionnels.

 

Un matelas traditionnel n’est pas non plus hygiénique car il peut être un fardeau financier. Le matelas traditionnel représente souvent une charge financière importante pour les parents. En effet, les matelas traditionnels ne peuvent pas être facilement remplacés une fois qu’ils ont été endommagés.

 

Les raisons qui vous font acheter un matelas lavable pour votre nourrisson ?

 

Par conséquent, les parents doivent continuer à utiliser des matelas traditionnels longtemps après que leur enfant n’en a plus besoin. Cela peut entraîner une charge financière importante pour les parents.

 

D’autre part, les matelas lavables pour bébé sont plus confortables que les matelas traditionnels. Un matelas traditionnel n’est souvent pas assez confortable pour les bébés. En raison de leurs matériaux, les matelas traditionnels sont souvent trop fermes pour que les bébés soient confortables. En conséquence, ils ne sont pas un bon choix pour les bébés.

 

De plus, les matelas traditionnels peuvent être coûteux à remplacer. En effet, les matelas traditionnels sont souvent coûteux à remplacer. En effet, ils sont souvent utilisés dans des maisons et des appartements haut de gamme. En conséquence, le remplacement des matelas traditionnels peut être coûteux.

 

Bien que les matelas traditionnels soient plus sûrs que les matelas lavables, certains parents pensent que les matelas lavables sont plus sûrs que les matelas traditionnels. Les matelas lavables contiennent des propriétés antimicrobiennes, qui peuvent aider à réduire le risque de maladie. De plus, les matelas lavables peuvent être facilement désinfectés, ce qui en fait un choix plus sûr que les matelas traditionnels.

 

Dans l’ensemble, les parents devraient envisager d’utiliser un matelas pour bébé lavable. Les matelas lavables sont plus hygiéniques que les matelas traditionnels, ils sont également plus sûrs.

 

Les matelas lavables sont également plus confortables et peuvent être facilement désinfectés. Les parents doivent considérer les avantages et les inconvénients de chaque matelas avant de prendre la décision d’utiliser un matelas traditionnel ou lavable.

 

L’entretien d’un matelas lavable pour enfant :

 

Les matelas lavables sont faciles à entretenir car ils peuvent être lavés en machine. Cela les rend plus faciles à nettoyer et à entretenir. De plus, ils sont beaucoup plus hygiéniques que les matelas non lavables. De plus, les matelas lavables sont beaucoup plus faciles à nettoyer que les matelas non lavables.

 

Cela en fait un excellent choix pour les parents qui souhaitent garder la zone de couchage de leur bébé propre. De plus, les matelas lavables sont respirants pour garder votre enfant au frais la nuit.

 

En plus d’être faciles à entretenir, de nombreux parents préfèrent les matelas lavables car ils sont plus hygiéniques. Les parents sont souvent préoccupés par l’environnement de sommeil de leur enfant. De plus, certains parents s’inquiètent des punaises de lit et autres parasites domestiques.

Conclusion des avantages du matelas bébé lavable.

 

Le lavage du matelas réduit le risque de propagation de germes et de parasites nocifs. De plus, laver le matelas le rend également hygiénique, de sorte que votre enfant dort mieux.

 

Laver les matelas de bébé est une expérience beaucoup moins stressante que l’entretien d’un matelas qui n’est pas lavable. C’est parce que les parents n’ont pas à s’inquiéter que leur enfant tombe malade s’il dort sur un matelas sale. De plus, les parents n’ont pas à nettoyer les déversements et les accidents du matelas.

 

Au lieu de cela, les parents n’ont qu’à nettoyer le matelas lui-même. En plus d’être faciles à entretenir, de nombreux parents préfèrent les matelas lavables parce qu’ils sont plus hygiéniques.

 

 

Continue Reading

Copyright © 2022